Le Bar de Gandi

Accueil > General

General

Fil des billets - Fil des commentaires



Nouvelles extensions, déjà 700 000 domaines enregistrés

Six mois après leur lancement, le cap des 700.000 noms de domaine enregistrés sur une nouvelle extension a été franchi. Un résultat plutôt intéressant lorsqu'on sait que seulement 12% des nouvelles extensions ont été officiellement lancées.

Nous avons donc décortiqué les statistiques et concocté une infographie qui vous permettra d'être incollables sur ces nouvelles extensions, dont certaines nous ont réservé de belles surprises tandis que d'autres ont connu des flops retentissants (le .voyage, par exemple, qui n'a pas connu le succès escompté).


One million and a half, baby !

Quatorze ans après notre début d’activité, nous venons d’enregistrer notre 1.500.000ème nom de domaine.

Une étape symbolique en cette période d’activité intense, puisqu’avec l’ouverture des nouvelles extensions, nous allons allègrement dépasser les 700 extensions disponibles avant la fin de l’année.

1500000 noms de domaines en gestion active, mar. 2014

Pour mémoire, lors du lancement de l’activité en 2000, Gandi ne proposait que le .com, le .org et le .net, avant d’intégrer le .fr, .be et le .eu en 2005, suivis très rapidement des .us, .re, .mobi, .co.uk, .ch et .li, jusqu’à arriver à 250 extensions de premier niveau en 2012.

Nous sommes d'autant plus heureux de passer ce cap symbolique avec un nom de domaine déposé dans une nouvelle extension, puisqu'il s'agit d'un .sexy (non, n'insistez pas, vous n'aurez pas l'url complète ;)).


Et le .PARIS alors ?

Alors que de très nombreuses extensions sortent en ce moment (je ne vous raconte pas l'état de nos juristes), beaucoup de clients nous demandent des informations sur le .PARIS .
Le registre nous a donné pas mal d'infos, alors je vous laisse découvrir ce que ça donne sur le petit graphique ci-dessous :

  calendrier_lancement_point_paris_small02.png
Vous pouvez dés maintenant pré-réserver gratuitement vos .PARIS chez Gandi.
Le fait d'avoir une pré-réservation, en plus d'avoir votre place en cas de pré-resa identiques,  vous permettra d'être informé dés qu'il y a du nouveau sur l'extension et de recevoir un coupon de réduction de -10% lorsqu'il sera possible de pré-enregistrer (c'est à dire lorsque nous avons les dates fermes et le prix de vente).

Pour nos amis bretons, les informations sur le .BZH devraient arriver dans les quinze prochains jours !


La sécurité de votre compte Gandi

Et la sécurité informatique en général, mais en prêchant évidemment pour notre paroisse. Voici un petit article pour vous sensibiliser à la sécurité liée à l'utilisation de services Internet et quelques conseils pour améliorer celle-ci, ainsi que pour la sauvegarde de vos données. Parce que, non, cela n'arrive pas qu'aux autres !



Hausse de prix sur les .COM/.NET/.BIZ

Comme vous le savez sans doute, l'Icann, autorité de régulation des noms de domaine, a autorisé en 2007 l'augmentation du prix des extensions pour les principaux registres (.com, .net, .org ...), ce qu'ils n'ont pas manqué de faire. Après +7% fin 2007, +7% fin 2008 et +7% mi-2010, Verisign augmente pour la dernière fois (normalement!) ses tarifs le 15 janvier 2012 à nouveau de 7%. Soit un total réel de +31%, ce qui est énorme vu les marges sur ce produit.


.XXX début de la landrush

La première phase, dite de Sunrise, permettant de protéger sa marque sur l'extension .XXX initialement prévue jusqu'à aujourd'hui 28 octobre 18h, est prolongée jusqu'à lundi 31 octobre 17h. Je profite de cette communication pour vous présenter ce qu'il va se passer par la suite:


Nom de domaine en .FR : déblocage des mots réservés

Le 6 octobre dernier, suite à une plainte, le Conseil Constitutionnel rendait caduc la loi encadrant l'attribution des noms de domaine de l'espace de nommage français (.fr, .re, .tf, .wf, .pm, .yt, .gp, .mq). Moins de 6 mois après, le président de la République promulguait une loi remplaçant l'article L45 du Code des Postes et Communications Électroniques. Alors que nous attendons le décret d'application dès demain (nous ferons une mise à jour => en fin de billet), un certain nombre de choses sont déjà connus et vont bouleverser l'espace de nommage.


Le .FR fête ses 2 millions de domaines avec -25% sur les créations

2M de .FR

L'extension .FR se porte bien !

Depuis l'ouverture aux particuliers en juin 2006 où le nombre de noms de domaine était passé rapidement de 4 à 600 000, puis le passage en janvier 2008 du millionième .FR, c'est aujourd'hui le deux millionièmes nom de domaine qui est en passe d'être enregistré. La croissance de l'extension sur cette dernière année a été de plus de 20%, soit plus du double de celle de nos voisins.

Bien que cette croissance soit encourageante rappelons quand même qu'il reste du chemin à faire :
  • Le .FR n'est encore que la 8ème extension européenne, loin derrière l'Allemagne, l'Angleterre ou la Hollande, alors même que notre taux d'équipement à internet est supérieur ou équivalent.
  • Même si 76% des internautes français se dirigent naturellement vers le .FR, de nombreuses marques (nous y compris) ne communiquent pas via un domaine en .FR
  • Un pourcentage encore important de nos villes n'ont même pas réservé leur nom de domaine
  • Il faut encore montrer patte blanche pour enregistrer un .FR si on est une personne morale (ce qui devrait évoluer rapidement)

Aujourd'hui, l'Afnic, organisme en charge du .FR, a décidé de soutenir l'extension et nous propose, pour la toute première fois, une promotion sur les créations nous permettant de vous proposer une réduction de 25% sur les nouvelles créations jusqu'au 1er mai. L'offre est valable sur toutes les grilles, ce qui ramène le prix de 12 à 9€ HT en grille A. (voir la grille)

Un .FR chez Gandi vous permet :


Donnez de la place à vos données !

(Attention, ceci n'est pas un poisson d'Avril, et donc nous n'annonçons pas la sortie du .gandi ... )

Nouveauté attendue depuis longtemps par beaucoup de nos clients, vous disposez maintenant de la possibilité d'agrandir vos disques.

L'agrandissement de disque s'effectue en 2 étapes : le changement de taille du volume disque dans un premier temps, puis le changement au niveau du système de fichier lui même.

L'opération est totalement automatique pour les serveurs gérés sous Gandi AI, mais ne concerne pour le moment que les disques de données.

Sur les serveurs en mode Expert, seul le changement de taille du volume disque est effectué sur l'interface : la modification du système de fichier pour prendre en compte ce nouveau volume est laissée sous votre responsabilité.

Attention, dans tous les cas, il vous faudra avoir du quota disque disponible pour pouvoir procéder aux opérations d'agrandissement.

Notre grille de prix est visible ici : https://www.gandi.net/hebergement/offre/prix/

Une vidéo d'une minute trente pour comprendre comment changer la taille de son disque de données sous Gandi AI est disponible ici :
http://screencast.ganditutorial.net/videos/resize-up_gandiai-600_fr.swf

Notre tutorial en mode expert est disponible ici :
http://wiki.gandi.net/fr/hosting/manage-disk/resize-disk

A ce stade, nous continuons à travailler sur d'autres fonctionnalités importantes. Les prochaines sorties au niveau hébergement concernent des fonctionnalités clefs comme la possibilité de faire des back up, snapshots, ou copie de vos données, voire la vente d'adresses IP supplémentaires. Et bien d'autres choses encore ...


Soirée pour aider la Fédération Internationale des Droits de l'Homme (FIDH)

Ce n'est pas dans nos habitudes de nous faire l'écho d'une soirée, mais en l'occurrence il s'agit de l'un de nos projets soutenus, et la cause est d'importance.

A l'occasion du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, la FIDH a besoin de notre soutien financier pour continuer son action salvatrice.

Cela se passera au Palais de Tokyo le 8 Décembre, en présence de nombreuses personnalités (oui je suis prêt à tout pour vous motiver), et tous les détails sont sur leur site.

Merci de faire passer l'information autant que possible.


Pré-réservations ouvertes pour le .ME

Le .ME (Monténégro) sera lancé le 17 juillet prochain au matin.
Nous ouvrons les commandes à partir de ce vendredi 11 juillet, afin de vous permettre d'essayer d'obtenir le domaine de votre choix.

En cas d'échec sur la commande, vous serez automatiquement remboursé sur votre compte prépayé.

Le .ME est ouvert à tous, sans restriction (sauf les sous-extensions, les noms réservés ou Premium, que nous ne fournissons pas).
La durée minimum d'enregistrement est de deux ans.

Pour en savoir plus sur les infos : :
http://www.gandi.net/domain/me/info
et les tarifs :
http://www.gandi.net/domain/price/detail/me/


Le decret de l'Exode

Je n'ai malheureusement pas le temps d'en parler dans le détail, heureusement nos amis du journal Le Monde sont là et vigilants.


Nous n'avons pas l'habitude de crier au loup pour rien, sachez simplement que ce n'est pas une question de moyens : il est techniquement impossible de savoir réellement ce qui a été changé sur tous les sites hébergés de manière fiable.

De plus, la situation actuelle marche très correctement, il n'y a aucune raison de vouloir basculer dans une vision manichéenne de la technologie, évidemment aux antipodes de notre vision des choses. Gandi a beaucoup fait pour la structuration des lois en France sur notre domaine d'activité (Internet donc), ce n'est pas un combat que nous sommes prêts de laisser de côté, et "big brother" doit rester une émission de télé réalité trash, pas une réalité tout court.

Si le texte passe, que nous sommes attaqués sur sa base, que nous sommes condamnés à plusieurs reprises (et donc qu'une jurisprudence négative se dégage), alors Gandi deviendra une société de droit anglais, simplement parce que nous tenons à une certaine idée de cet outil que l'on appelle le Web. Si le seul moyen de pouvoir continuer à exercer notre métier correctement nous demande de devoir nous expatrier, le choix sera rapidement fait.

Bien entendu, je n'y crois pas une seconde, les technocrates qui nous gouvernent ne sont pas si peu technophiles, donc point besoin de s'alarmer. Reste que si le scenario catastrophe devient une réalité, au moins vous connaitrez la suite en ce qui nous concerne :x

PS : Merci à Canard WC de nous avoir relancé sur le sujet :D

EDIT : J'ai vu fleurir ça et là des "Gandi s'exile", il me semblait donc important de rappeler le sens de mes phrases : si l'Etat Français fait passer un texte de cet acabit, et qu'il est appliqué à notre détriment, alors oui nous partirons. Je ne pense pas que nous en arriverons là, et resterons vigilants.

De l'art de recruter et de croître

Quand je regarde nos difficultés actuelles pour recruter de bons candidats, je me dis parfois que nous sommes trop exigeants, que nous en demandons trop à ceux qui viennent passer des entretiens.

Doutes rapidement balayés lorsque je vois qu'ailleurs la situation est encore plus compliquée, avec de plus en plus de bombes sociales à retardement. Sur un marché de l'emploi tendu -ce qui est encourageant d'ailleurs- les entreprises "Hitech" sont parfois amenés à jouer la surenchère à court terme.

Par exemple, il n'est pas rare que des entreprises accordent 40% de plus (par rapport au marché et à l'existant) à des candidats qui ne les ont souvent pas totalement convaincues. Cela donne des équipes composées plus de mercenaires que de personnes partageant le projet d'entreprise, et participe à mon sens d'une vision à court terme de la part de ses dirigeants, car il faudra bien un jour payer l'addition (humainement et financièrement). C'est faire le choix de continuer la marche en avant quel qu'en soit le prix, et c'est précisément ce que je veux éviter pour Gandi, ses clients, ses employés et ses actionnaires (qui sont pour la plupart également employés d'ailleurs).

Ceci dit, lorsque je vois le retard s'accumuler sur nos projets, il peut m'arriver d'avoir quelques sueurs froides :D

Mais une chose finit de me convaincre que nous sommes sur une meilleure option : le fait que nous ayons de plus en plus de clients, professionnels et particuliers, et que beaucoup d'entre eux, lorsque nous discutons ensembles, nous disent tous nous avoir rejoint exactement pour une même raison : nous voyons loin, nous sommes réactifs, et ce qui compte n'est pas le résultat en cours, mais celui des N années qui suivent. Même si tout n'est pas visible (loin s'en faut), tout le monde peut juger du travail effectué depuis Septembre 2005 par l'équipe en place.

Bien entendu, il faut que, malgré les difficultés rencontrées, la qualité globale ne cesse de rester excellente et même s'améliorer, et que nous continuions d'innover, de proposer de nouveaux services et produits.

Et il faut également conduire une vraie politique sociale liée au mérite dans l'entreprise, qui doit reconnaitre ceux qui la font avancer et les récompenser financièrement, humainement et intellectuellement. Cela demande beaucoup d'efforts, l'humain étant de loin le plus délicat à gérer (quoique je n'ai pas encore essayé de travailler avec des robots mais je digresse).

Au final donc, je reste convaincu que se préoccuper (le mot est choisi) des attentes de nos clients internes (nos collègues) et externes (nos clients) reste le meilleur moyen d'avancer sur le long terme.

Tout ceci ne semble possible que si nous sommes une équipe soudée, motivée par la même envie de faire la société dans laquelle nous aimerions travailler et les produits que nous aimerions acheter. Ce qui reste, plus d'un an et demi après le rachat, notre moteur.

Nous sommes donc en recherche de personnes sensibles à ce qui précède et capables professionnellement, pour nous rejoindre dans cette belle aventure, avec des postes ouverts en développement python/perl (un junior, un senior), et au support avec deux profils également (un plus "technique" et l'autre totalement bilingue anglais).

EDIT 26/04/07 : Je précise que nous recherchons, pour les postes techniques, des personnes ayant déjà travaillé sur objet, et capables de s'adapter rapidement. La pré-connaissance des langages cités n'est donc pas obligatoire.

Bienvenue chez Gandi :)





MERCI ! (et venez nous voir)

Nous voulions vous dire combien vos messages de soutien nous touchent. Nous sommes juste 23 ici à ne jamais avoir vu autant de clients exprimer ouvertement leur joie. Bien sûr, nous avons également des messages moins plaisants, mais c'est déjà plus normal : on exprime plus facilement ses reproches (justifiés ou pas, tout autant que nous sommes, exagérons souvent par peur que le message ne passe pas) que sa satisfaction.

EDIT (10/06, 19h48) : Le .fr (registre) rencontre des difficultés, nous avons donc suspendu cette extension pour le moment. Pardon pour les pages d'erreurs peu précises aujourd'hui, cela en était la cause.

EDIT (10/06, 21h54) : Le .fr est revenu online :)


Réaction d'être humain

Le titre est choisi : Il prévient que je ne fais ce billet qu'à titre personnel, en tant qu'être humain et citoyen qui a le droit de se poser certaines questions.

Il constitue également une demande vis-à-vis du principal intéressé des suites de l'affaire d'Outreau : le juge qui a instruit l'enquête.

Libres et perdus

Au delà du pauvre jeu de mots, une vraie question se pose depuis l'affaire DADVSI : Quelle représentativité pour les interlocuteurs de la "communauté du libre" vis-à-vis du public, des autorités de tutelles et donc de l'Etat ?.



Le "CALP", Part III

Désolé pour le titre, j'avoue une flemme certaine doublée d'un souci de clarté pour ce blog ... En clair, il s'agit toujours du récit concernant le rachat de Gandi. Cette semaine, je vais aborder les choix faits pour trouver les fonds ...

- page 1 de 2