Le Bar de Gandi

Accueil > Hébergement > page 2

Hébergement

Fil des billets - Fil des commentaires





Rappel: Votre 1ère part 100% remboursée !

Opération terminée depuis le 24/08/2010

Note: je remets en ligne ce billet suite à des questions de certains clients s'étonnant de ne pas avoir à payer le renouvellement de leur première part. Donc pour rappel, et comme expliqué ci-dessous, votre première part est remboursée que vous la gardiez (le renouvellement sera donc gratuit) ou non (nous vous recréditerons du montant intégral).

Afin de vous permettre de tester notre hébergement sans aucun risque, votre première part-ressource Hébergement vous est 100% remboursée.
Pas de petite étoile qui stipule que l'offre est valable uniquement si vous testez notre offre pendant 2 jours, 4 heures et 24 secondes en ayant une IP qui se termine par 256 et uniquement si vous êtes de nationalité Ouzbek du côté de la mère et Finlandaise du côté du père...


Hébergement : Lancement de la possibilité d'ajouter des IP en option

Bonjour,

Nous ajoutons aujourd'hui la possibilité de gérer vos interfaces réseau. Vous pouvez paramétrer jusqu'à 4 interfaces par serveur de manière totalement automatique.
Pour ajouter une interface supplémentaire, il vous faudra prendre du quota d'IP en option via votre interface de gestion de ressources disponibles.
Le tarif est de 1€ HT par mois et par IP en paiement mensuel et vous pouvez  bénéficier de 2 mois gratuits en payant annuellement votre quota (soit 10€ HT/an pour une IP).

Cette nouvelle fonctionnalité de base va nous permettre de vous proposer bientôt de nombreuses options, comme un système d'IP failover, la prise en compte des IPv6 ou encore la gestion des réseaux privés entre vos serveurs.

Leader de votre wishlist depuis des mois, nous espérons vraiment que cette fonctionnalité vous ravira.

La documentation associée est disponible sur notre wiki.



Mon Auto Flex est enfin live !

Bonjour,

Je m'appelle Twidi, je suis développeur chez Gandi depuis un peu plus de 2 ans maintenant.

Chez Gandi, tout le monde participe à l'élaboration et l'amélioration des produits et services que nous vous proposons. Bien entendu, notre directeur du produit préféré (aka nicolas) pose souvent son véto mais pour mon idée de Flex, il a tout de suite adhéré !

Dans ma vie du soir et du week-end, je suis le webmaster du service http://www.les-forums.com/, un site permettant de créer facilement et gratuitement son forum en ligne.

Le service est, bien entendu, hébergé chez Gandi.

Mon principal souci, en tant qu'administrateur de ce site, est de gérer les pics de charge engendrés par des forums dont l'activité se réveille brusquement, tout en maintenant mon budget le plus bas possible car le service est gratuit (et sans publicité).

C'est là que m'est venue l'idée du service Gandi Flex et de son extension 'Auto Flex' sortie la semaine dernière avec le monitoring. Pouvoir gérer mes ressources à la journée est une bonne chose mais dans mon cas, l'activité sur mes forums est surtout le soir. La possibilité de moduler le nombre de parts dans une même journée m'intéresse donc fortement.
watchdog2
Une fois Gandi Flex disponible j'ai donc ajouté du lundi au vendredi 2 parts ressources sur le service de 17h à 22h, du coup, au lieu de payer 24€ tous les mois pour 2 parts en plus en continu, cela ne me coute plus que 7€ environ ! (rassurez-vous j'ai aussi des parts gratuites à côté :D).

Avec Auto Flex, je viens de faire encore évoluer ma stratégie : j'ai ajouté une sonde qui me prévient en cas d'utilisation CPU supérieure à 60% pendant 20 minutes et qui ajoute alors automatiquement 2 parts Flex à mon serveur. Cela me coute 12 centimes (2 parts pendant 2 heures à 0.03cts) à chaque alerte, mais ça reste encore plus avantageux (dans mon cas) qu'avec Gandi Flex.

Ça me permet de maintenir la qualité du service pendant 2 heures même en cas de montée en charge rapide et ça me laisse 2 heures pour réagir et éventuellement ajouter des parts Flex en plus.

Avec ça je reste serein et peut me concentrer... pour trouver d'autres "killer apps" pour Gandi, pour votre plaisir comme le notre ;)


1000 serveurs gratuits de plus

Le succès de l'opération "Votre serveur gratuit cet été" est tel que nous avons décidé de lancer une nouvelle opération, qui prolongera la première.

Les 1000 serveurs offerts ont tous été attribués en moins d'une semaine, et vu le nombre de demandes, nous avons même ouvert 102 comptes de plus que prévu. Seulement voilà, il nous reste énormément de personnes en attente et chez Gandi, on est pour le partage :)

La nouvelle opération débute donc à partir d'aujourd'hui. Nous offrons encore une fois 1000 serveurs mais cette fois pour une durée limitée d'un mois uniquement. L'offre reste, bien entendu, sans engagement, libre à vous en fin de période de garder votre serveur en ajoutant des ressources sur votre compte ou de laisser vos ressources expirer.

La promotion vous permettant de bénéficier de 2 mois gratuits sur le passage de vos parts ressources en paiement annuel reste, elle, toujours valable jusqu'au 31 août 2009. Pour cela, je le rappelle, il vous suffit de vous rendre sur la page de gestion de ressources dans votre compte, de choisir le nombre de parts annuelles que vous souhaitez, et enfin de régler. Une fois les parts ajoutées à votre quota, relâchez les parts mensuelles dont vous ne vous servez plus, nous vous rembourserons alors au prorata du temps restant.


Explication de la panne qui a duré 4 heures

Chers Clients,

Comme certains d'entre vous ont pu le constater, nous avons subi une panne de 11h30 à 15h30 environ aujourd'hui.

Le gestionnaire en charge du datacentre dans lequel est hébergée l'une de nos salles machines a fait effectuer une maintenance sur un équipement électrique. Une erreur humaine du prestataire a fait que l'ensemble du datacentre s'est retrouvé privé d'électricité pendant quelques minutes. La panne a impacté de nombreux acteurs sur internet (Dailymotion, SkyBlog, Pixmania...), dont une partie de nos clients.

Le système de basculement automatique s'est normalement opéré de cette salle vers une autre de nos salles, jusqu'à une certaine limite malheureusement atteinte assez rapidement. Les raisons sont multiples : panne de grande ampleur très rarement constatée, choix d'une montée en charge progressive des autres salles au lieu de les remplir d'un coup, processus de relance des serveurs perfectible, succès énorme de notre opération de test gratuit, bref, un enchaînement de choses qui ont causé cette coupure pour certains d'entre vous.

Il va sans dire que ce qui est de notre responsabilité sera revu, avec par exemple, un remplissage plus rapide des autres salles (l'opération de promotion sur l'hébergement nous y aide grandement), le script de relance déjà en cours d'optimisation (dans le cas où les dieux de l'électricité ou le prestataire du datacentre nous en voudraient encore).

Il est également évident que nous vous remboursons cette journée et sommes à votre écoute pour toute demande complémentaire. Nous allons ajouter un jour à la date de validité à l'ensemble des ressources affectées, dans le courant de la journée.

Nous vous prions d'accepter nos excuses pour la gêne occasionnée, et travaillons pour que la montée en charge de notre infrastructure soit à la fois performante et maîtrisée, pour que vous puissiez TOUS profiter de notre technologie.

Note technique : Dans le cas d'un serveur en mode gandi AI, si votre serveur répond mais qu'un des services (web, ftp..) ne fonctionneme pas correctement, un redémarrage via l'interface Gandi règle le problème. Dans le cas d'un serveur en mode expert, vous vous conseillons d'activer la console sur votre compte afin de lancer une commande fsck sur vos disques.



Que faire si son serveur ne répond plus ?

Comme vous le savez probablement déjà, notre plateforme vous met à l'abri d'une panne matérielle sur votre serveur.

En effet, en cas de soucis sur la machine ou si nous suspectons un problème à venir (température anormale, mémoire corrompue...), votre "serveur" sera migré automatiquement sur une autre machine. Par contre, si vous avez un problème interne à celui-ci et qu'il ne répond plus, c'est alors souvent à vous d'intervenir.


Penser infrastructure web

Comme vous le savez, notre système est flexible et vous permet de passer à n'importe quel moment et autant de fois que vous le souhaitez d'un serveur sur 1 part (1/64 de machine + 1/64 en boost, 256Mo de Ram) à un serveur de 16 parts (1/4 de machine + 1/4 en boost, 4Go de Ram), mais nous avons de plus en plus de clients qui après le lancement de leur service sont victimes de leur succès et se retrouvent en limite d'utilisation des 16 parts et viennent nous demander des serveurs de 24 ou 32 parts.

Notre réponse est souvent la même, nous leur conseillons alors de penser infrastructure web plutôt que serveur web.

En effet, notre solution vous permet de créer autant de serveurs que vous le souhaitez sur les ressources souscrites dans votre compte hébergement, la solution optimale consiste donc à séparer vos services pour une plus grande flexibilité et une plus grande robustesse.

Mais le plus simple est de prendre un exemple concret : comme certains le savent déjà, nous soutenons l'association Millenium pour la promotion des jeux et loisirs numériques en ligne.

Le succès grandissant du site millenium.org nous poussait à rapidement repenser l'architecture du site pour tenir la charge (de nombreuses vidéos, 17 000 visiteurs uniques/jours). Pour ne rien vous cacher, nous avons quelques priorités et projets Gandi à régler avant de nous occuper du site.

Suite à une importante mise à jour d'un des jeux suivis par Millenium (NDLR: WOW patch 3.1), et même si nous avions anticipé une charge importante en passant le serveur sur 16 parts, celle-ci a vite dépassé nos estimations avec plus de 50 000 visiteurs uniques le premier jour et surtout presque autant les jours suivants.

Le site recevait alors entre 500 et 1000 visiteurs en simultané, ce qui n'est pas viable pour un serveur unique de type LAMP avec, de plus, de très nombreuses vidéos. Nous avons donc changé l'infrastructure immédiatement, pour passer d'un modèle sur un serveur unique (qui est souvent le choix au démarrage) à un modèle en infrastructure. Nous sommes passés d'une extension verticale (plus de puissance) vers une extension horizontale (plus de serveurs) :


Comme le montre ce schéma, nous avons donc sorti la base de données sur un serveur à part et dupliqué le serveur web sur 2 machines, la répartition de charge se faisant via la zone DNS du domaine. Nous pouvions aussi envisager de dédier un serveur d'une part à la répartition de charge, mais cette solution était un peu plus longue à mettre en place. Dans notre cas, il a fallu 2 minutes pour ajouter des parts sur le compte, 6 minutes pour créer les 2 serveurs, 10 minutes pour transférer les données et 2 heures environ pour configurer les services.

Aujourd'hui, la plateforme tient 1 million de visiteurs uniques par mois pour plus de 3 millions de pages vues, ce qui est une bonne chose. Mais le mieux c'est que maintenant la plateforme est évolutive. Si la base de données souffre, il nous suffira d'augmenter le nombre de parts allouées au serveur, et si les frontaux web arrivent à saturation, il nous suffira d'en ajouter un.

Si vous vous trouvez confronté à ce genre de problématique, n'hésitez pas à nous consulter, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

page 2 de 2 -