Le Bar de Gandi

Accueil > Internet

Internet

Fil des billets - Fil des commentaires


Le .PARIS prend enfin son envol

Après 6 mois de disponibilité du .PARIS uniquement pour les 100 pionniers qui avaient été désignés en juin dernier, le .PARIS sera enfin lancé demain, 9 septembre, à 15h (heure de Paris).

En préalable, il est utile de rappeler que les noms de domaine en .paris sont réservés aux personnes physiques et morales, ayant une présence pouvant être qualifiée comme étant de bonne foi dans la région parisienne au moment de l'enregistrement et pendant toute la durée de l'enregistrement du nom de domaine.

paris_infographie_01.png


Sortie du .BZH : Tout savoir sur l'extension bretonne

Le lancement prochain de l'extension bretonne devrait mobiliser tous ceux qui portent la Bretagne dans leur cœur. Les règles d'obtention d'un .BZH sont un peu compliquées, notamment sur les phases se déroulant avant le lancement général. 

Un petit tour d'horizon afin de vous y retrouver, et voir si vous pourrez en bénéficier avant tous les autres !






Nouvelles extensions : déjà 500.000 noms de domaine pré-réservés !

Six mois seulement après l'ouverture des pré-réservations de noms de domaine aux nouvelles extensions, vous avez été plusieurs dizaines de milliers à faire vos demandes !

C'est ainsi plus de 500.000 nouveaux noms de domaine qui ont été pré-réservés, majoritairement par des particuliers (67%), sur des secteurs aussi divers que les extensions géographiques (.paris, .bzh,...), technologiques (.web, .app) ou commerciales (.shop, .store,...).



Les nouvelles extensions arrivent

Si vous suivez un tant soit peu l'actualité des noms de domaine, vous n'êtes pas sans savoir que l'ICANN a autorisé la création de près de 2000 nouvelles extensions sur les 3 prochaines années. 2000, c'est plus que le nombre d'extensions actuellement en cours, juste pour vous rendre compte.





Domaines accentués en .FR

Depuis le 3 mai dernier, certains d'entre vous peuvent enregistrer les premiers domaines .FR accentués (ainsi que pour les autres extensions gérées par l'AFNIC). La grande majorité des autres va pouvoir le faire à partir du 3 juillet 14h (heure française). Pourquoi ? Qui ? Comment ? Voici quelques réponses...


Я люблю .РФ

Alors là, je vous ai scotché, non ? Rassurez-vous, Olga du service massage ne m'a pas remplacé lors d'un RTT, c'est juste une rapide introduction à la première extension en IDN disponible chez Gandi : le .RF (Russian Federation)



De la gouvernance - et la cohérence - d'Internet

Nous avons tous ici été interpellés par cet article du patron d'EasyDns, dans lequel ce dernier donnait son avis de la décision de Verisign (opérateur notamment du .com) d'accéder à la demande de la justice américaine. 

Cette dernière lui ordonnait de rediriger deux noms de domaines vers une page de son choix, en l'occurrence une mise en garde sur le jeu en ligne et un résumé des actions judiciaires des autorités à l'encontre des propriétaires du site.

Avec l'affaire de MegaUpload, c'est donc la seconde fois que nous avons à faire à ce genre de choses si je ne m'abuse.

Surveillance des noms de domaine

Pour quoi faire ?

Un nom de domaine est un signe distinctif, celui qui permet à vos clients, vos fournisseurs, tous vos interlocuteurs de pouvoir vous identifier sur l’Internet. Suivant la popularité de votre marque, elle peut être plus ou moins sujette à contrefaçon ou utilisation frauduleuse sous la forme de cybersquatting

Qu’il s’agisse de réservation à l’identique (vous avez le nom de domaine votremarque.fr, ce dernier pourrait être enregistré par un tiers en .com, .es…), de fautes de frappe (votrearque.fr) ou de variation (lavotremarque.fr ou votremarques.fr), surveillez votre marque à titre de noms de domaine et détectez tous les enregistrements réalisés par des Tiers afin de réagir au plus vite si ces derniers vous nuisent.


Première salve d'extension Corporate

Depuis que nous avons relancé notre service Corporate en mai dernier, nous avons ajouté de nombreuses extensions à notre catalogue et allons encore vous en proposer de nouvelles dans les semaines et mois à venir (.NZ, .GR, .RO, .IO....). Jusqu'à aujourd'hui, la politique de la maison était de ne proposer une extension que si nous étions accrédité en direct. Très peu de sociétés du marché sont sur ce modèle : la plupart revendent des extensions achetées ailleurs. Afin d'assurer des processus de qualité, nous préférons de loin garder la maîtrise de l'accréditation.


Gandi Labs ou l'incubateur à la sauce Gandi.


L'idée de départ est simple, et constitue le prolongement direct de nos projets soutenus. Comment aider de petites équipes à créer leur projet, en allant plus loin que l'investissement temps et/ou donc matériel actuellement seul outil à notre disposition ?

En créant une mini pépinière d'entreprise, un incubateur-investisseur à la sauce Gandi.

EDIT 21/03/12 :

  • Gandi Labs est un projet des actionnaires de Gandi et pas forcément de la société Gandi,
  • Même avec la meilleure volonté du monde, nous ne garantissons pas une réponse individualisé à chacun d'entre vous. Si le projet, dès la lecture de la présentation ne nous correspond visiblement pas, vous recevrez une réponse négative directe. Je sais.

Live XXX !

Si ce titre est aguicheur, c'est complètement fortuit ! Mais, vous n'êtes pas sans savoir que la nouvelle extension consacrée à l'industrie du divertissement pour adultes sera officiellement (et publiquement) lancée le 06 décembre prochain, n'est-ce pas ?

Pour certains, c'est un peu Noël avant l'heure...



Sortie du .XXX

Annoncée depuis des années, la sortie très controversée du .XXX se déroule du 7 septembre au 28 octobre.

Participer à la phase Sunrise :
.XXX

Qu'en est-il ? Comment cela va se dérouler ? Comment se protéger et combien cela va coûter ? Autant de questions auxquelles nous tentons d'apporter des réponses...

Nouveaux gTLDs, dernières informations

Après maintes et maintes discussions, l’ICANN réuni à Singapour en juin dernier, a confirmé le lancement du processus des « nouveaux gTLD » commencé il y a trois ans à Paris. D’ici 2 -3 ans, nous devrions assister à un changement de l’Internet et choisir parmi de nombreuses nouvelles extensions.


Nos villes sur Internet ?

Maj: Petite mise à jour concernant ce billet publié l'hiver dernier. Alexandre a réalisé une documentation détaillée sur comment enregistrer un nom de domaine en .FR pour les mairies. Je vous mets donc le document à disposition.

---

Un chiffre revient souvent pour qualifier le retard français sur la présence en ligne de ses administrations: 74% des communes françaises n'ont pas encore enregistré leur domaine en .FR et n'ont donc pas de site, d'adresses qui leur sont propres pour leurs services locaux (école@maville.fr) ni de domaine dont elles pourraient par exemple faire bénéficier leurs administrés ... Je vous conseille la lecture de l'excellent Observatoire du marché des noms de domaine en France réalisé chaque année par l'Afnic, le registre en charge du .FR à défaut d'avoir pu assister aux "1ères rencontres parlementaires sur l'économie numérique" qui se tenaient à Paris aujourd'hui même. 

Si l'on regarde les chiffres dans le détail, par exemple 95% des communes de plus de 100 000 habitants ont leur site web, pour seulement 21% de plus de 10 000 habitants à ne pas en avoir, et le chiffre monte bien au dessus de 80% pour les communes de moins de 10 000 habitants, soit là où le lien social est censé être le plus important. Au total, ce sont donc plus de 27 000 communes françaises qui ne proposent aucune présence ou communication en ligne à leurs administrés.

A savoir que l'Afnic protège depuis 2005 les noms de communes et qu'il n'y a donc pas de risque de parasitage, mais c'est quand même dommage, vous ne pensez pas ? Alors que nous avons un des plus forts taux d'équipement internet en Europe, être dans les dernières positions quand à la présence en ligne de nos administrations et même de nos sociétés (seules 46% des sociétés françaises n'ont pas site web) montre bien le retard qu'à la France dans le domaine.

Alors si votre mairie n'a pas encore de site web et ne vous procure pas encore une adresse de courrier "locale", je pense que c'est un geste citoyen d'exiger qu'elle le fasse (chez nous ou ailleurs) :D

La procédure Afnic est la suivante :

- la ville vient sur le site du prestataire et enregistre le domaine correspondant au nom de la ville en plaçant la commune en propriétaire (commune de XXX avec le bon numéro de Siren). Sur Gandi, elle peut choisir le paiement par mandat administratif et donc passer par sa trésorerie pour le paiement.
- elle doit ensuite remplir le document DOA de l'Afnic afin d'autoriser le déblocage du domaine.
- la mairie signe et tamponne le document et nous le fait parvenir par fax.

Ensuite, nous nous chargeons de tout. Le domaine est activé rapidement ainsi que les services inclus. La mairie dispose alors d'adresses emails pour ses représentants et/ou ses administrés, un blog pour pouvoir communiquer, un mini site web Gandi SiteMaker pour par exemple fournir en ligne les numéros utiles de la commune, etc etc....

- page 1 de 4