Le Bar de Gandi

Accueil > Internet > Le .eu démarre fort, mais pas en France

Le .eu démarre fort, mais pas en France


On peut plus globalement parler de préemption des marchés plus matures sur cette extension (GB, NL, DE, SE), mais également de cyber squatting généré par des registrars, en majorité américains, qui achètent tous les noms de domaines génériques.

En témoigne la percée de Chypre (CY), où certaines sociétés sont enregistrées ...

La France n'a pas vraiment répondu présente sur cette sortie, avec seulement un total d'environ 33k noms de domaines et une piètre 6 ème place (nous étions avant aujourd'hui en 3ème position des pays).

Voyons si les chiffres sont confirmés, en attendant une seule chose est sûre : une bonne journée pour les comptes de l'Eurid. Gardez-en pour l'année prochaine, je ne suis pas certain que cela continue sur le même rythme ...

Le tableau (EDIT du 10/04/2006 10:07), consultable ici (dans une version moins lisible) :

  10/04/2006 10:07  
 
 
DE 420 203 31,85%
GB 270 539 20,50%
NL 154 820 11,73%
IT 81 352 6,17%
CY 73 252 5,55%
SE 62 385 4,73%
FR 52 306 3,96%
BE 33 047 2,50%
AT 26 153 1,98%
PL 22 207 1,68%
ES 21 188 1,61%
DK 20 012 1,52%
IE 16 707 1,27%
CZ 16 638 1,26%
LU 9 361 0,71%
MT 8 346 0,63%
HU 6 964 0,53%
GR 6 186 0,47%
SK 4 139 0,31%
FI 3 825 0,29%
LV 2 610 0,20%
PT 2 525 0,19%
LT 1 264 0,10%
EE 1 241 0,09%
SI 1 173 0,09%
AX 628 0,05%
GI 221 0,02%
RE 82 0,01%
MQ 17 0,00%
GP 13 0,00%
GF 3 0,00%
 
 
 
 
  1 319 407  

Pour ceux qui le souhaitent, le fichier de la sortie du .eu est en dessous ...