Le Bar de Gandi

Accueil > Internet > L'Afnic décide de bloquer des milliers de .fr

L'Afnic décide de bloquer des milliers de .fr


J'en ai déjà parlé dans des commentaires de billets relatifs à la sortie du .fr et à quelques journalistes donc, mais nous avions été également contactés par ces personnages totalement hallucinants, sans que nous allions plus loin. Pour des raisons évidentes de transparence des fonds alloués à leur projet de rachat massif de noms patronymiques, et de respect des règles de l'Afnic.

Tout le monde ne peut pas en dire autant, et aujourd'hui j'en connais qui doivent s'en mordre les doigts : L'Afnic vient de les bloquer, pour une "remise dans le domaine public".

Bravo pour cette décision qui honore la marque ".fr", et donne raison aux bureaux qui ont préféré le long terme aux résultats immédiats.

Le communiqué de l'AFNIC :
Saint Quentin en Yvelines, le 12 juillet 2006

*L'AFNIC défend la charte du .fr et décide de bloquer les noms de domaine en .fr déposés par l'association Guillaume.net / ZioConcept.net*

L'AFNIC a constaté que l'association Guillaume.net / ZioConcept.net a
déposé plus de 7 000 noms de domaine en .fr correspondant pour la
plupart à des noms patronymiques.

Ces dépôts effectués à grande échelle empêchent de nombreux particuliers de déposer leur nom patronymique sous .fr. Ils constituent une violation manifeste de la charte du .fr, qui prévoit en son article 12 que les droits des tiers doivent être respectés. L'AFNIC a par ailleurs reçu un nombre élevé de plaintes. Son action s'inscrit donc dans la logique de ses lignes directrices de lutte contre les violations manifestes de la charte du .fr.

En application de ces lignes directrices, le conseil d'administration de
l'AFNIC a décidé le blocage des noms déposés par Guillaume.net /
ZioConcept.net pour une durée de trois mois. Guillaume.net /
ZioConcept.net dispose de ce délai pour se rapprocher de l'AFNIC.

L'AFNIC communiquera ultérieurement sur les modalités de remise dans le domaine public de ces noms de domaine. Aucune liste d'attente ne sera toutefois mise en place.

L'AFNIC reste vigilante face aux enregistrements abusifs à grande
échelle. Elle a publié sur son site un certain nombre de documents
utiles pour connaître les recours possibles pour les ayants droit, ainsi
que les lignes d'action qu'elle s'est donnée en matière de lutte contre
les violations manifestes de sa charte. Ces documents sont accessibles
par les liens présentés ci-dessous.

-=-=-=-=-=-=-
Documents de référence

Chartes de nommage du .fr
[http://www.afnic.fr/obtenir/chartes/nommage-fr]

Guide pratique de l'ayant droit en matière de noms de domaine
[http://www.afnic.fr/doc/ref/juridique/guide-ayantdroit]

Procédures Alternatives de Résolution des Litiges (PARL)
[http://www.afnic.fr/doc/ref/juridique/parl]

Lignes directrices de lutte contre les violations manifestes de la charte
[http://www.afnic.fr/doc/ref/juridique/violation-charte]

-=-=-=-=-=-=-
À propos de l'AFNIC
(Association Française pour le Nommage Internet en Coopération)

Association à but non lucratif, l'AFNIC est l'organisme chargé de la
gestion administrative et technique des noms de domaine .fr et .re,
suffixes internet correspondant à la France et à l'Île de la Réunion.
L'AFNIC est composée d'acteurs publics et privés : représentants des
pouvoirs publics, utilisateurs et prestataires de services Internet.