Le Bar de Gandi

Accueil > Internet > Après l'Afnic, Eurid décide de bloquer 74000 domaines

Après l'Afnic, Eurid décide de bloquer 74000 domaines


Après plusieurs mois de silence, EURid réagit enfin en bloquant ces 400 "registrars" pour acquisition de noms de domaine avec l’intention manifeste de les revendre.

Herman Sobrie, directeur du département juridique d’Eurid, explique : « Dans ce cas particulier, nous sommes convaincus que les attributaires des 74000 noms (qui ne sont que trois : Ovidio Ltd, Fausto Ltd et Gabino Ltd) agissent comme façade pour les agents. Les attributaires et les agents peuvent donc être considérés comme une seule entité. Puisque les agents ne peuvent enregistrer des noms qu’au service de clients existants et ne peuvent en aucun cas s’engager dans des opérations de « warehousing » afin de les revendre à des prix plus élevés, ceci est clairement un cas de rupture du contrat de ces agents (registrars).

Dans les limites des règles de la Commission Européenne, EURid s’attache à rendre le domaine .eu attractif pour tout Européen désirant affirmer une identité européenne sur l’Internet. Les utilisations abusives du système créent le risque que la valeur perçue de .eu soit amoindrie, non seulement pour les quelque 2.000.000 d’utilisateurs enregistrés mais également pour les agents honnêtes. C’est la raison fondamentale qui pousse EURid à agir fermement contre ce genre de comportement abusif.
»

EURid souhaite, à terme, libérer ces noms de domaine....affaire à suivre donc.