Le Bar de Gandi

Accueil > Gandi > CNET: Gandi protège votre domaine !

CNET: Gandi protège votre domaine !

(lire l'article complet de CNET ici : Survey: Are domain registrars free-speech friendly?)

Cas n°1 : 24 Janvier 2007 :

Fyodor apprend que son nom de domaine seclists.org a été suspendu par GoDaddy et ceci sans aucun avertissement à cause du contenu d'une de ses mailing lists archivées dans son site (plus).


Cas n°2 : 19 Janvier 2007 :

M. "X", designer de sites web, reçoit un appel téléphonique de Gandi l'informant que le site d'un de ses clients a été hacké et utilisé dans une opération de phishing. Cet appel a été suivi d'un email lui expliquant où trouver le fichier incriminé afin qu'il puisse le supprimer.

Gandi vous parle

Au lieu de simplement couper le domaine de M. "X", Gandi a pris le temps de visiter le site web en question, de trouver la page incriminé y étant reliée, de vérifier la validité des informations du whois du domaine ce qui nous a permis de trouver les coordonnées du webmaster (contact technique).

Le propriétaire du site et ses utilisateurs n'ont donc pas eu à souffrir de la situation. Nous avons pu travailler directement avec le webmaster pour qu'il puisse retirer le contenu illicite en toute discrétion et, par la même occasion, améliorer la sécurité en ligne de son client.

Pas de victimes inutiles

Il est parfois délicat de trouver l'équilibre entre les plaintes pour utilisation illicite de domaines et les droits des propriétaires. Nous essayons cependant de traiter tous les cas avec mesure et objectivité. Quelques recherches simples nous montreront rapidement si un domaine est en accord avec les règles fixées par l'ICANN (ex: informations whois correctes) et avec nos conditions de vente.

Nous essayons de faire en sorte que le propriétaire de domaine ne devienne pas à son tour victime d'un abus dont il ne serait pas responsable. Nous examinons chaque plainte au cas par cas et contactons les personnes en charge du domaine (quand elles peuvent l'être à partir des informations whois) pour tenter de régler le problème avec discrétion. :)