Le Bar de Gandi

Accueil > Internet > Slamming, ça continue...

Slamming, ça continue...

Edit 23/06/2014 : Comme tous les 6 mois, à peu près, à destination de nos assidus lecteurs du blog, sachez que les slammers frappent fort en ce moment. Les noms changent, mais les texte, et surtout les méthodes restent. Si vous rencontrez un email vous exhortant à renouveler votre domaine au plus vite, avec des prix en $$ la plupart du temps, vous êtes dans le scope d'un slammer. Pas d'inquiétude particulière à avoir, ignorez le message tout simplement. Notez tout de même les tarifs de ces indélicats :

 1 year 06/23/2014 - 06/23/2015 $75.00
 2 year 06/23/2014 - 06/23/2016 $119.00
 5 year 06/23/2014 - 06/23/2019 $199.00
 10 year -Most Recommended- 06/23/2014 - 06/23/2024 $295.00
 Lifetime (NEW!) Limited time offer - Best value! Lifetime $499.00

Et voyez qu'ils proposent même un renouvellement de votre nom de domaine à VIE ! Incroyable, mais tout aussi impossible, la limite maximale pour les extensions étant de 10 ans ;)

Edit 22/11/2013 : Hop, petit rappel semestriel : les sociétés qui récupèrent les noms de domaine "sur un malentendu" sont actuellement en plein activité, et de nombreux clients viennent se plaindre sur le support. En plus, avec les nouvelles règles ICANN, notamment sur les données du Whois, l'angle d'attaque de certains slammers est légèrement différent et vous fait désormais croire que vous devez mettre à jour vos données, tout de suite, en faisant un chèque d'une centaine de $$ pour que votre domaine fonctionne toujours ;)

Évidemment, à part vous mettre en garde et vous exhorter à être vigilant, nous ne pouvons pas faire grand chose... Prudence, donc !

Edit 22/01/2013 : Une petite piqure de rappel à l'attention de nos clients nom de domaine, en réactivant ce billet, qui date originellement de 2008 et qui vous raconte à quel point les gens sont méchants ;o)

Donc, attention aux mails et autres courriers que vous pourriez recevoir vous encourageant à renouveler très très vite avant la fin du monde votre domaine en leur envoyant vos coordonnées bancaires complètes. Ça en fera certainement rire certains, mais nous avons régulièrement des clients qui nous écrivent au support pour demander pourquoi leur domaine n'apparait plus dans leur interface alors que le chèque de 75$ a bien été débité... Pour rappel, lorsque notre système informatique vous écrit, vous recevez une copie de cet email dans votre interface de messages ! Si vous avez un doute, connectez-vous et vérifiez la présence du message en question sur cette page, vous saurez vite si c'est nous qui l'avons envoyé, ou pas !

Edit 03/11/2008: A signaler un nouveau, clône de DROA: Domain renewal Group. Tout pareil que DROA, il n'y a que le nom de société qui change. Bêrk. Restez vigilants!

===

Edit 02/06/2008: Le Registre du .IT nous en signale un tout nouveau, le "Registre Internet Français" en version italienne: "Registro italiano in Internet per le imprese". Bouh. Soyez donc vigilants si vous avez un nom de domaine en .it . Pour rappel, les organismes officiels du .it sont: IIT (Institute of Informatics and Telematics), CNR (Consiglio Nazionale delle Ricerche), le Registre NIC.IT (Registro del ccTLD ".it"), et votre registrar préféré :)

===

On en a déjà parlé à plusieurs reprises, notamment ici et . L'Afnic avait même publié un dossier de mise en garde à ce sujet, en 2006.

Pour rappel, certaines sociétés envoient des courriers, en relation avec votre nom de domaine ou votre marque déposée, visant à vous faire payer des services que vous n'avez jamais sollicités, comptant sur le look très "officiel" de leur courrier pour se faire passer pour un registrar ou un registre officiel.

En ligne de mire:

  • Domain Registry of America : toujours très actif
  • le "Registre Internet Français" : vrai fake, mais on en a reçu beaucoup moins
  • USTMS (United States Trademark Maintenance Service): le petit nouveau, qui a déclenché ce billet. Domicilié à Houston, Texas.

Nous avons donc reçu une belle lettre, intitulée "Elective trademark monitoring service", nous indiquant de payer 395 USD pour notre marque déposée.

Je me suis amusée à chercher la ligne écrite le plus petit. On a: "This is not an invoice", et:

"This service has not been approved or endorsed by the federal government and this offer is not being made by an agency of the federal government".

Bingo: ce sois-disant registre n'a en fait rien d'officiel.

D'où l'intérêt de bien communiquer avec vos fournisseurs, et en particulier avec votre registrar. Il pourra vous indiquer si tel email ou tel courrier est bien lié à ses services, ou bien si c'est une arnaque. Qu'on se le dise, un internaute averti en vaut deux!