Le Bar de Gandi

Accueil > Internet > Nos villes sur Internet ?

Nos villes sur Internet ?

Maj: Petite mise à jour concernant ce billet publié l'hiver dernier. Alexandre a réalisé une documentation détaillée sur comment enregistrer un nom de domaine en .FR pour les mairies. Je vous mets donc le document à disposition.

---

Un chiffre revient souvent pour qualifier le retard français sur la présence en ligne de ses administrations: 74% des communes françaises n'ont pas encore enregistré leur domaine en .FR et n'ont donc pas de site, d'adresses qui leur sont propres pour leurs services locaux (école@maville.fr) ni de domaine dont elles pourraient par exemple faire bénéficier leurs administrés ... Je vous conseille la lecture de l'excellent Observatoire du marché des noms de domaine en France réalisé chaque année par l'Afnic, le registre en charge du .FR à défaut d'avoir pu assister aux "1ères rencontres parlementaires sur l'économie numérique" qui se tenaient à Paris aujourd'hui même. 

Si l'on regarde les chiffres dans le détail, par exemple 95% des communes de plus de 100 000 habitants ont leur site web, pour seulement 21% de plus de 10 000 habitants à ne pas en avoir, et le chiffre monte bien au dessus de 80% pour les communes de moins de 10 000 habitants, soit là où le lien social est censé être le plus important. Au total, ce sont donc plus de 27 000 communes françaises qui ne proposent aucune présence ou communication en ligne à leurs administrés.

A savoir que l'Afnic protège depuis 2005 les noms de communes et qu'il n'y a donc pas de risque de parasitage, mais c'est quand même dommage, vous ne pensez pas ? Alors que nous avons un des plus forts taux d'équipement internet en Europe, être dans les dernières positions quand à la présence en ligne de nos administrations et même de nos sociétés (seules 46% des sociétés françaises n'ont pas site web) montre bien le retard qu'à la France dans le domaine.

Alors si votre mairie n'a pas encore de site web et ne vous procure pas encore une adresse de courrier "locale", je pense que c'est un geste citoyen d'exiger qu'elle le fasse (chez nous ou ailleurs) :D

La procédure Afnic est la suivante :

- la ville vient sur le site du prestataire et enregistre le domaine correspondant au nom de la ville en plaçant la commune en propriétaire (commune de XXX avec le bon numéro de Siren). Sur Gandi, elle peut choisir le paiement par mandat administratif et donc passer par sa trésorerie pour le paiement.
- elle doit ensuite remplir le document DOA de l'Afnic afin d'autoriser le déblocage du domaine.
- la mairie signe et tamponne le document et nous le fait parvenir par fax.

Ensuite, nous nous chargeons de tout. Le domaine est activé rapidement ainsi que les services inclus. La mairie dispose alors d'adresses emails pour ses représentants et/ou ses administrés, un blog pour pouvoir communiquer, un mini site web Gandi SiteMaker pour par exemple fournir en ligne les numéros utiles de la commune, etc etc....