Le Bar de Gandi

Accueil > Internet > AFNIC : Nouvelles régles, nouvelles extensions

AFNIC : Nouvelles régles, nouvelles extensions

Tout d'abord, une date à retenir : mardi 6 décembre 2011. Ce sera effectivement le jour où entreront en vigueur tous ces changements, à 10h00 précise (heure de Paris, bien sûr !).

Les nouvelles extensions qui seront proposées par l'AFNIC représentent des DOM-TOM de France, d'où la légitimité de l'AFNIC pour gérer celles-ci. L'on parle donc du .YT (pour Mayotte), du .PM (pour St-Pierre et Miquelon), du .TF (pour les Terres australes et antarctiques françaises) et du .WF (pour Wallis et Futuna).

Il en manque principalement 3, vous l'aurez noté : le .MQ pour Martinique, le .GP pour la Guadeloupe et le .GF pour Guyane française, qui sont actuellement plus ou moins gérés par d'autres prestataires. Nous pourrions également ajouter le .NC (Nouvelle-Calédonie) et le .PF (Polynésie française), mais ces TOM étant autonomes, justifient moins leur présence dans l'escarcelle de l'AFNIC.

Mais concrètement, qu'est-ce qui va changer ?

Les règles d'attribution tout d'abord. Actuellement, le .FR est réservé aux personnes pouvant justifier d'une présence en France mais également aux expatriés, nés en France. Les entreprises françaises doivent pouvoir justifier d'un n° SIREN valide ou d'un numéro de marque, alors que les associations doivent fournir la date, le numéro et la page d'enregistrement au Journal Officiel. Pour le .RE (Ile de la Réunion), également géré par l'AFNIC, seules les entreprises domiciliées sur l'île peuvent prétendre à cette extension. Quant aux autres, l'enregistrement est actuellement tout bonnement suspendu !

Toutes ces règles (et bien d'autres) seront valables jusqu'au 6 décembre, à 10h. Et ensuite ?
La première bonne chose, c'est l'uniformisation des règles : pas de règle différente pour le .FR ou le .RE ou encore les autres. Toutes les extensions AFNIC répondront aux mêmes règles, et c'est tant mieux !

Et ces nouvelles règles donc ?

L'ouverture aux particuliers aussi bien qu'aux entreprises tout d'abord, pour le .RE mais aussi pour toutes les autres. Et comme les règles sont communes, plus de restriction au DOM ou TOM concerné. Mais le décret va encore plus loin : l'ouverture des règles d'attribution concerne tout l'Espace Economique Européen (EEE) plus la Suisse !
Plus besoin de date, pays et département de naissance pour les particuliers.  (après vérification, ces informations sont toujours nécessaires)
Plus de vérification systématique pour les personnes morales, la fourniture d'un numéro identifiant est même optionnelle (même si hautement recommandée pour faciliter les vérifications en cas de contrôle à posteriori).

Des termes réservés ?

A uniformisation des règles, uniformisation des termes réservés. Il faudra, comme pour la libéralisation des .FR, justifier de votre bonne foi pour obtenir le nom de domaine. La liste des termes n'est toujours pas publique mais elle contient la liste des noms de commune et les mêmes termes réservés/interdits que ceux déposés en .FR. L'attribution commencera le 6 décembre, à 10h également.

Quand peut-on commencer les réservations ?

Dès maintenant, pour toutes ces extensions, directement sur l'interface classique de commande de nom de domaine ! Les tarifs des .YT, .WF, .TF, PM sont identiques aux .FR et .RE. Dans le cas d'un nom de domaine réservé, vous devrez fournir une justification une fois la commande effectuée via votre interface de commande en cours (comme pour les .FR). Comme d'habitude, les commandes qui n'aboutiront pas seront intégralement remboursées sur votre compte prépayé (ou sur votre compte bancaire sur simple demande).